L'Association canadienne des entraîneurs

Programme d'apprentis entraîneurs autochtones (PAEA)

Le PAEA est le résultat d’un partenariat entre le Cercle sportif autochtone (CSA), les organismes provinciaux et territoriaux de sport autochtones (OPTSA), les représentants et représentantes provinciaux ou territoriaux de la formation des entraîneurs (RPTFE), le Conseil des Jeux du Canada (CJC) et l’Association canadienne des entraîneurs (ACE). Ce programme permet à chaque province et territoire d’envoyer deux entraîneur(e)s d’origine autochtone à titre d’apprenti(e)s aux Jeux du Canada. Veuillez cliquer ici pour la liste de sports admissibles au programme.

Objectifs du PAEA

  • Augmenter le nombre d’entraîneur(e)s qualifié(e)s au sein des communautés autochtones. 
  • Offrir aux apprenti(e)s entraîneur(e)s autochtones la chance de participer à des jeux multisports dans leur région. 
  • Offrir aux apprenti(e)s entraîneur(e)s autochtones des occasions de perfectionnement professionnel et d’apprentissage afin de les préparer à entraîner des athlètes de haut niveau et leur permettre d’atteindre un niveau de PNCE supérieur, au minimum Compétition – Développement, statut « Formé(e) » (formation du PNCE complétée au plus tard 12 mois après les Jeux). 
  • Offrir aux apprenti(e)s entraîneur(e)s autochtones l’occasion de côtoyer des entraîneur(e)s d’élite ou de haut niveau. 
  • S’assurer que les apprenti(e)s entraîneur(e)s autochtones sont bien préparé(e)s pour jouer un rôle concret lors des Jeux du Canada.

Échéanciers

Les Jeux d'hiver du Canada 2019 - Red Deer, Alberta

 

  • Résultats attendus

    Les résultats souhaités et mesurables sont déterminés en consultation avec les RPTFE, le CJC, le CSA et l'ACE, et sont les suivants :

      • L’objectif de ce programme est de combler au moins 50 % des places d’apprenti(e)s entraîneur(e)s autochtones pour la tenue des Jeux du Canada. 
      • La tenue de deux ateliers de perfectionnement professionnel avant les Jeux du Canada. 
      • Un taux de participation de 100 % aux ateliers de perfectionnement professionnel. 
      • 100 % de tou(te)s les apprenti(e)s entraîneur(e)s ayant participé aux Jeux du Canada devront avoir complété la formation du PNCE du contexte pertinent au cours de l’année qui suit les Jeux. 
      • 75 % de tou(te)s les apprenti(e)s entraîneur(e)s ayant participé aux Jeux du Canada devront avoir obtenu une certification du PNCE du contexte pertinent au cours des deux années qui suivent les Jeux. 
      • À long terme, 100 % de tou(te)s les apprenti(e)s entraîneur(e)s continueront à exercer des fonctions d’entraîneur(e) dans leur collectivité ou à l’échelle provinciale, territoriale ou nationale, en mettant à profit leur expérience acquise aux Jeux du Canada. 
      • 100 % des apprenti(e)s entraîneur(e)s autochtones, des entraîneur(e)s-mentor(e)s et des organismes provinciaux/territoriaux de sport (OPTS) répondront à un sondage de rétroaction.
      • 100 % des apprenti(e)s entraîneur(e)s autochtones, des entraîneur(e)s-mentor(e)s et des OPTS évalueront le programme et offriront des critiques constructives pour son avenir.

    Au besoin ou sur demande, les OPTSA, les RPTFE et les OPTS travailleront en collaboration afin d’atteindre les résultats attendus des programmes.

  • Admissibilité

    Les critères d’admissibilité pour le PAEA sont généralement les suivants :

      • Être citoyen(ne) canadien(ne) ou avoir le statut de résident(e) permanent(e). 
      • Être d’origine autochtone, tel que défini par le Cercle sportif autochtone : Toute personne dont les ancêtres faisaient partie des Premières nations (Indiens inscrits et non inscrits), des Métis ou des Inuits. 
      • Avoir de l’expérience comme entraîneur(e). 
      • Avoir terminé une forme de formation dans le cadre du PNCE. 
      • N’avoir jamais participé aux Jeux du Canada comme entraîneur(e) dans le sport faisant l’objet de la demande. 
      • N’avoir jamais participé aux Jeux olympiques ou paralympiques, aux Jeux panaméricains ou parapanaméricains, ni aux Jeux du Commonwealth comme entraîneur(e). 
      • Avoir démontré son potentiel grâce au développement de ses athlètes et leurs performances, ou selon les observations de l’OPTS ou de l’entraîneur(e)-mentor(e). 
      • Ne pas avoir déjà été sélectionné(e) pour faire partie du personnel d’entraînement d’une équipe provinciale ou territoriale pour les Jeux du Canada. 
      • Être reconnu(e) comme ayant les capacités d’influencer, d’agir comme entraîneur(e) et de promouvoir le sport dans sa collectivité afin de contribuer à rehausser la qualité de l’entraînement dans les communautés autochtones.
      • Avoir suivi la formation offerte sur les MEAA. Les entraîneur(e)s n’ayant pas encore suivi cette formation peuvent être admis(es) dans le programme, mais doivent la compléter avant les Jeux du Canada.

    Toute exception concernant les critères d’admissibilité précédents doit être approuvée par le ou la RPTFE avant qu’un(e) entraîneur(e) ne soit admis(e) dans le PAEA.

  • Exigences relatives au PNCE

    Les exigences relatives au PNCE ont pour objectif de s’assurer que les personnes sélectionnées pour le PAEA sont réellement des apprenti(e)s entraîneur(e)s à qui la participation au programme permettra d’acquérir de l’expérience et contribuera à faire d’eux/elles de futur(e)s entraîneur(e)s des Jeux du Canada.

    En fonction des objectifs et résultats souhaités énoncés ci-dessus, les exigences relatives au PNCE pour le PAEA sont les suivantes :

      • Le statut «En cours de formation» ou «Formé(e)» dans le contexte Compétition – Introduction, le statut «En cours de formation» dans le contexte Compétition – Développement, ou la certification de Niveau 1 du PNCE.
      • Les athlètes en transition peuvent poser leur candidature, mais doivent suivre une formation du PNCE avant les Jeux. 
      • Les entraîneur(e)s détenant une certification de Niveau 3 ou le statut «Formé(e)» ou «Certifié(e)» dans le contexte Compétition – Développement du PNCE ne sont pas admissibles à ces programmes puisqu’ils/elles détiennent déjà la certification nécessaire pour être entraîneur(e) aux Jeux du Canada.

    Toute exception concernant les exigences relatives au PNCE doit être approuvée par le ou la RPTFE avant qu’un(e) entraîneur(e) ne soit admis(e) dans le PAEA.

    Si vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec Craig MacDougall: cmacdougall@coach.ca.